11 septembre 2017

SOUTIEN A LA FAMILLE DIENG

Dix ans après la mort de Lamine Dieng entre les mains de la police, et suite à un non-lieu prononcé en 2014 puis confirmé en 2015, la Cour de cassation vient elle aussi de confirmer le non-lieu. La famille n'a désormais plus aucun recours en France, et envisage de saisir la Cour européenne des droits de l'homme. Ces dix ans de combat et de procédure ainsi que l'organisation de la journée de commémoration des dix ans de la mort de Lamine ont engendré de nombreux frais. Vies volées en appelle à la solidarité de toutes et tous... [Lire la suite]